Sans doute un écoulement naturel du marais originel canalisé au moment des remaniements de l’ouvrage début des années 70, peu de diapos mais une pêche électrique règlementaire avait précédé ces travaux.